mathieu ravalement facade quel enduit

Quel enduit pour extérieur ? Guide complet et conseils pratiques

Classé dans : Rénovation extérieure | 0

Lorsque l’on envisage de revêtir les murs extérieurs de sa maison, choisir le bon enduit est crucial. L’enduit assure non seulement une finition esthétique mais contribue aussi à la protection et à l’isolation thermique des façades. Dans cet article, nous vous présenterons les différents types d’enduits pour extérieur et leur composition, afin de vous guider dans votre choix.

Les différents types d’enduits pour extérieur

Les différents types d’enduits pour extérieur

Il existe plusieurs types d’enduits destinés aux façades extérieures, chacun ayant ses spécificités et usages. Voici les principaux :

  • Enduit monocouche
  • Enduit multicouches
  • Enduit acrylique
  • Enduit minéral

Enduit monocouche

L’enduit monocouche est un enduit prêt à l’emploi qui s’applique directement sur la façade en une seule couche. Il combine les fonctions de régularisation du support, de décoration et de protection contre les intempéries. Généralement composé de ciment, de chaux et de résines spécifiques, ce type d’enduit est particulièrement apprécié pour sa rapidité et facilité de mise en œuvre.

Pour ceux recherchant une isolation efficace, notamment à Orléans, opter pour une isolation exterieur à Orléans pourrait être une excellente solution complémentaire à l’application d’un enduit.

Enduit multicouches

Comme son nom l’indique, l’enduit multicouches se compose de plusieurs couches successives : une première couche dite d’accrochage, suivie de couches intermédiaires appelées gobetis ou trame, puis une couche de finition. Ce type d’enduit est souvent utilisé pour les constructions neuves et convient bien à plusieurs types de supports, qu’ils soient neufs ou anciens.

Enduit acrylique

L’enduit acrylique, quant à lui, est réalisé à base de liants synthétiques. Caractérisé par sa grande flexibilité et son adhérence remarquable, il est parfait pour les zones sujettes à des variations climatiques importantes. En plus d’offrir une finition lisse et homogène, il permet également de diverses possibilités décoratives grâce à sa large gamme de couleurs.

Lire aussi :   Comment choisir le bon enduit pour un mur humide ?

Enduit minéral

Enfin, l’enduit minéral se distingue par sa composition naturelle principalement à base de chaux et de silice. Respectueux de l’environnement, il est réputé pour sa perméabilité à la vapeur d’eau, permettant ainsi aux murs de respirer tout en empêchant la pénétration de l’humidité. Son aspect final peut offrir un charme rustique ou moderne en fonction de la finition choisie (grattée, talochée, projetée).

Quels critères pour choisir votre enduit extérieur ?

Le climat régional

Le choix d’un enduit doit tenir compte du climat de votre région. Par exemple, dans les régions humides ou soumises aux fortes précipitations, un enduit imperméabilisant sera recommandé. Pour les zones avec des écarts thermiques importants, un enduit flexible comme l’acrylique sera plus adapté pour éviter les fissures.

Type de support

Un autre facteur décisif est le type de support sur lequel l’enduit sera appliqué. Les matériaux de construction (brique, béton, bois) n’ont pas tous les mêmes exigences et nécessitent des compositions spécifiques pour garantir l’adhérence et la durabilité de l’enduit. Par exemple, un mur en béton nécessitera un enduit avec une bonne capacité de recouvrement et d’adhérence tandis que le bois demandera une solution plus élastique et respirante.

Esthétique souhaitée

L’aspect esthétique joue également un rôle clé dans votre décision. Si vous désirez une finition colorée, optez pour un enduit acrylique qui propose un large éventail de teintes. Pour un rendu plus traditionnel ou naturel, l’enduit minéral est idéal. Chaque type d’enduit offre différentes possibilités de finitions telles que l’aspect gratté, taloché ou encore lissé.

Lire aussi :   Est-ce que le ravalement de façade est déductible des impôts ?

La préparation avant l’application de l’enduit

Évaluation de l’état du support

Avant toute application, inspectez soigneusement vos murs. Vérifiez s’ils présentent des fissures, des trous ou des traces d’humidité. Effectuez les réparations nécessaires et traitez les éventuels problèmes de moisissures ou mousses avant de passer à l’étape suivante.

Nettoyage et séchage

Assurez-vous que le support soit propre et sec. Un lavage à haute pression peut être nécessaire pour retirer toutes les impuretés, poussières et dépôts pouvant nuire à l’adhésion de l’enduit. Ensuite, laissez sécher complètement la surface avant de commencer l’application.

Application d’une sous-couche d’accrochage

Pour renforcer l’adhésion de l’enduit, appliquez toujours une sous-couche d’accrochage. Cette étape est cruciale pour garantir que l’enduit final adhérera correctement au support et pour maximiser sa longévité. La sous-couche doit être compatible avec le type d’enduit choisi.

Méthodes et techniques d’application

Application manuelle

L’application manuelle de l’enduit se fait généralement à l’aide d’une truelle et d’une taloche. Cette méthode, bien que plus longue et exigeante, permet de maîtriser parfaitement l’épaisseur et la régularité du produit sur la surface. Elle est idéale pour les petites surfaces ou les détails architecturaux complexes.

Application mécanique

L’utilisation de machines à projeter simplifie grandement le travail, surtout pour les grandes surfaces. Ces équipements permettent d’appliquer rapidement et uniformément l’enduit, réduisant ainsi le temps de main-d’œuvre et augmentant l’efficacité. Cependant, la technique nécessite une formation adéquate et un entretien régulier des machines pour des résultats optimaux.

Finitions

La finition est une étape essentielle qui définit l’aspect final de votre façade. Elle peut se faire de différentes manières selon l’effet désiré :

  • Grattée : Pour un aspect rugueux et texturé
  • Talochée : Pour une surface plus lisse, travaillée avec une taloche
  • Projetée : Pour un effet crépi avec moins de régularité
Lire aussi :   Le financement du ravalement de façade en copropriété : ce qu'il faut savoir

Entretien et durabilité des enduits extérieurs

Nettoyage périodique

L’entretien régulier des façades enduites prolonge leur durée de vie. Un lavage doux avec de l’eau et une brosse douce aide à éliminer les saletés et les polluants atmosphériques. Évitez les nettoyants chimiques agressifs qui peuvent détériorer les surfaces enduites.

Réparation des fissures

Avec le temps, des petites fissures peuvent apparaître suite à des mouvements structuraux ou des conditions climatiques. Scellez rapidement ces fissures avec un mastic spécifique pour empêcher l’infiltration de l’eau et préserver l’intégrité de l’enduit.

Rénovation

Dans certains cas, une rénovation complète peut être nécessaire. Cela peut inclure le retrait total de l’ancien enduit et l’application d’un nouveau. Ce processus demande une expertise professionnelle pour garantir une bonne adhérence et un fini durable.

4.2/5 - (17)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *