Comment choisir le bon enduit pour un mur humide ?

Comment choisir le bon enduit pour un mur humide ?

Classé dans : Rénovation extérieure | 0

Les murs humides peuvent causer de nombreux problèmes dans une maison, allant des dommages matériels à la prolifération des moisissures. Afin de lutter contre ces désagréments, il est essentiel d’appliquer un enduit adapté sur un mur humide . Cet article vous propose de découvrir les différentes solutions disponibles pour protéger vos murs contre l’humidité et assurer une bonne étanchéité.


Il est également recommandé de faire appel à un professionnel comme ceux proposés par enduit de façade pour garantir la réussite de votre projet et la pérennité du traitement réalisé.

Comprendre les causes de l’humidité des murs

Avant de commencer les travaux d’enduisage, il convient de bien comprendre les causes de l’humidité présente sur les murs. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce problème :

  • L’infiltration d’eau par les fondations, souvent liée à une absence ou à une dégradation du système d’étanchéité du bâtiment
  • La condensation intérieure, due à une mauvaise ventilation du logement
  • Les remontées capillaires, qui se produisent lorsque de l’eau souterraine pénètre dans les matériaux poreux des murs
  • Les fuites de tuyauterie, qui peuvent provoquer des infiltrations d’eau et l’humidité des murs

Une fois la cause identifiée, il sera possible de choisir le type d’enduit le plus adapté afin de traiter efficacement les problèmes d’humidité.

Les différents types d’enduit pour les murs humides

Les différents types d’enduit pour les murs humides

Enduits hydrofuges ou imperméabilisants

Les enduits hydrofuges sont spécialement conçus pour protéger les murs contre l’infiltration d’eau. Ils possèdent une formule résistante à l’eau, qui permet de créer une barrière étanche entre le mur et l’extérieur. Ce type d’enduit est principalement utilisé pour le traitement des façades exposées à la pluie, aux projections d’eau ou aux remontées capillaires.

Lire aussi :   Les avantages de réaliser un ravalement de façade

Enduits assainissants

Certains enduits ont également des propriétés assainissantes permettant de réduire l’humidité ambiante et d’éliminer les moisissures. Ils contiennent généralement des agents antibactériens et antifongiques qui préviennent également le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Les enduits assainissants sont ainsi particulièrement recommandés pour les pièces humides telles que les salles de bain, les cuisines ou les sous-sols.

Enduits isolants

Enfin, certains enduits offrent également une solution pour isoler les murs humides et limiter la condensation. Ils sont composés de matériaux spécifiques permettant de réduire la transmission thermique et ainsi empêcher le développement des problèmes liés à l’humidité. Ces enduits peuvent être appliqués sur différents supports, tels que le plâtre, le béton ou encore le ciment.

Les étapes clés pour appliquer un enduit sur mur humide

Traitement préalable

Avant d’appliquer l’enduit sur un mur humide, il est indispensable de traiter le support pour assurer une adhérence optimale. Cela implique notamment de :

  1. Nettoyer et débarrasser le mur des éventuelles salissures, moisissures et autres traces d’humidité
  2. Enlever les revêtements décollés ou abîmés (peinture, papier peint, etc.)
  3. Inspecter le mur pour détecter d’éventuels défauts et les réparer si nécessaire (fissures, trous, etc.)
  4. Laisser sécher le mur pendant plusieurs jours, afin de garantir une absorption optimale de l’enduit

Application de l’enduit

Une fois le traitement préalable effectué, vous pouvez procéder à l’application de l’enduit pour mur humide choisi :

  1. Mélanger l’enduit selon les instructions du fabricant
  2. Appliquer l’enduit avec une spatule ou une truelle, en veillant à bien répartir la matière sur toute la surface du mur
  3. Lisser l’enduit à l’aide d’un outil adapté (lisseur, taloche, etc.) pour obtenir une surface uniforme et sans imperfections
  4. Laisser sécher le temps recommandé par le fabricant avant de réaliser les finitions (peinture, pose d’un revêtement mural, etc.)
Lire aussi :   Le bon moment pour réaliser un ravalement de façade

Note : Il est primordial de respecter les indications et conseils d’utilisation mentionnés sur l’emballage de l’enduit. De plus, il est toujours préférable de faire un essai sur une petite surface avant l’application complète.

Conseils pour bien choisir votre enduit de mur humide

Pour choisir l’enduit adéquat pour vos murs humides, prenez en compte :

  • La nature du support : certains enduits sont spécifiquement formulés pour s’appliquer sur des matériaux précis (béton, plâtre, ciment, etc.). Assurez-vous donc que l’enduit choisi soit compatible avec votre type de mur.
  • Le niveau d’humidité : selon la gravité des problèmes d’humidité rencontrés dans votre logement, orientez-vous vers un enduit plus ou moins spécialisé (hydrofuge, assainissant, isolant, etc.).
  • La destination de la pièce : prenez en compte les caractéristiques de la pièce où sera appliqué l’enduit. Par exemple, pour une salle de bain, pensez à un enduit avec des propriétés antibactériennes et antifongiques.
  • La qualité et la réputation du fabricant : préférez toujours les produits issus de marques reconnues et spécialisées dans le domaine, afin de vous assurer d’un résultat satisfaisant et durable.

Avec ces conseils et recommandations, vous devriez désormais être en mesure de choisir l’enduit adéquat pour traiter vos murs humides et ainsi assurer leur protection et leur étanchéité.

4.6/5 - (14)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *